Vos questions sont entre de bonnes mains

Ruche tronc

Partager
Envoyer par email

La ruche tronc a une longévité exceptionnelle.

Plus résistante que les autres ruches traditionnelles comme la ruche kényane ou la ruche alsacienne, la ruche tronc est un modèle caractéristique du sud de la France.

Ruche tronc ou Brusc : une ruche primitive

La ruche tronc appartient à la famille des ruches verticales. Elle fait partie des ruches les plus primitives.

Elle est généralement conçue dans la partie basse d'un tronc d'arbre. L'ouverture est creusée dans le tronc en tenant compte des cercles de croissance de l'arbre.

Ce type de ruche est encore utilisé par de nombreux apiculteurs du sud de la France : Auvergne, Cévennes, Languedoc et en Provence.

Ruche tronc en châtaignier : très grande durée de vie

Il existe de nombreuses variétés d'arbres qui peuvent être utilisées pour la fabrication de la ruche :

  • les chênes, les châtaigniers, les noyers,
  • les peupliers, les frênes, les aulnes,
  • les saules, les sorbiers ou les épicéas.

Le choix du châtaignier pour la confection d'une ruche tronc est plus judicieux, car :

  • la présence en grande quantité de tanins dans cet arbre réduit les risques de parasites et l'infection de certains agents pathogènes,
  • les tanins restent actifs après la mort de l'arbre, ce qui rend un tronc de châtaignier imputrescible,
  • l'apiculteur dispose d'une ruche qui dure plusieurs années sans avoir à utiliser des produits chimiques pour son entretien.

À noter : une ruche tronc peut durer des dizaines d'années, voire des siècles.

Construire sa ruche tronc : mode d'emploi

La ruche tronc est confectionnée le plus souvent à partir du corps d'un arbre :

  • on excave le tronc à partir du cœur jusqu'à l'obtention de l'épaisseur souhaitée,
  • dimensions : diamètre de 45 à 60 cm et hauteur de 70 cm environ,
  • trois trous percés à la base du tronc vont servir d'entrée dans la ruche pour les abeilles.

Le toit ou le couvercle s'emboîte dans le tronc :

  • pour le toit, il est possible d'utiliser une lauze ou une dalle de schiste confectionnée avec une pierre,
  • il est nécessaire de placer quelque chose de lourd sur le toit pour éviter qu'un vent violent ne l'emporte.

Il convient également de garantir une bonne étanchéité dans la ruche.

Les rayons vont être construits par les abeilles à partir du toit : on place deux baguettes en croix au milieu de la ruche pour les supporter.

Ruche tronc : une grande résistance aux intempéries

L'épaisseur d'une ruche tronc peut atteindre 15 cm. Cette épaisseur permet aux abeilles de vivre à l'abri des variations saisonnières :

  • pluie,
  • rudes froids de l'hiver,
  • fortes chaleurs de l'été.

Ce type de ruche apporte donc de très bonnes conditions de vie, naturelles, aux abeilles.

Une ruche très économique...

Généralement, on trouve tout ce qu'il faut pour construire une ruche tronc dans la nature. L'apiculteur peut en effet couper un tronc d'arbre et le façonner lui-même.

Ce type de ruche est également disponible auprès de revendeurs. Il faut compter autour de 20 € à l'achat.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
vinciane vadcard

installation, entretien, location, déménagement d'aquarium. | aquar'iane

Expert

william panetier

pension et éducation canine

Expert

coralie ...

eleveur de chiens

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.